fbpx

Acrochordon

ACROCHORDON

Qu’est-ce que les acrochordons?

Un acrochordon ou molluscum pendulum que l’on appelle communément une « tétine » ou « bout de chair » est une petite excroissance de chair qui peut être souvent confondu avec une verrue ou un grain de beauté. Étymologiquement, molluscum signifie le « nœud de l’érable » et acrochordon représente exactement « le bout d’une corde » Sur un point de vue médical, les spécialistes précisent que ce terme désigne une verrue pédiculée, c’est-à-dire une verrue pendante, qui a une base, un tronc et qui pend vers l’extérieur. C’est une formation tumorale cutanée bénigne et fréquente, en forme de polype, c’est-à-dire qui forme une excroissance pédiculée. Ces lésions sont généralement petites, molles, rosées ou hyper pigmentées et sont indolores. L’acrochordon consiste simplement en une petite boule de chair (excroissance reliée à la peau par un fin pédicule, et non par une large base) qui mesurent moins de 1 mm à plus de 1 cm (rarement). Ces petites tumeurs bénignes (non cancéreuses), qui ne causent généralement aucune complication se retrouvent n’importe où sur le corps, mais se localisent surtout où la peau forme des grands plis (le cou, les aisselles, l’aine, sous les seins), mais également parfois aux paupières. Leur nombre augmente avec l’âge. La base étroite est évocatrice. Même s’ils sont parfois dérangeants et inesthétiques, les acrochordons sont parfaitement inoffensifs. Ces fameuses tétines peuvent avoir des répercussions non négligeables sur la vie sociale de la personne qui en a. Elles incommodent visuellement lorsqu’elles se trouvent à des endroits très visibles, d’où le souhait fréquent de les enlever même si elles ne représentent aucun danger.

Signes de l’acrochordon: Différence de tétines?

Il existe d’autres sortes de tétines; soit les pendulums qui ont l’apparence d’un grain de beauté surélevé et les angiomes stellaires qui ressemblent à une étoile filamenteuse rouge. D’autres tumeurs cutanées semblables à des acrochordons peuvent aussi se produire comme les grains de beauté (naevus dermique), les verrues et les kératoses séborrhéiques. Les caractéristiques des verrues diffèrent légèrement des acrochordons, plus rudes au toucher, elles surviennent habituellement avec une surface irrégulière « verruqueuse » tandis que les acrochordons sont couramment plus doux. Les verrues ont tendance à avoir une forme plate contrairement aux acrochordons qui ressemblent à de petites bosses. Les verrues proviennent souvent du virus du papillome humain (VPH), mais les acrochordons ne sont pas reliés au VPH. Les lésions de l’aine et des organes génitaux ne sont pas forcément des acrochordons mais peuvent être des condylomes ou verrues génitales. Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à consulter un spécialiste (source).

Les causes des acrochordons?

L’origine exacte de l’apparition des acrochordons reste inconnue. Comme les causes de développement de l’acrochordon restent un mystère, on ne sait pas non plus ce qu’il faut faire pour les prévenir. Les spécialistes soulèvent néanmoins quelques hypothèses. D’ailleurs, à ce jour, il manque toujours des données probantes. Les acrochordons pourraient être dus à un dérèglement lors de la division cellulaire des glandes sébacées, ces petites glandes sous la peau qui émettent le gras (sébum). Ils pourraient être accentués soit par le frottement, soit par une résistance à l’insuline ou encore par l’hypertension artérielle. On remarque que ces petites excroissances ont toutefois tendance à se développer plus fréquemment dans certains cas chez les personnes obèses et en surpoids, les femmes enceintes, les diabétiques, les adultes de plus de 40 ans, les personnes dont la famille proche a aussi des acrochordons. On remarque également d’autres facteurs qui peuvent causer les acrochordons comme l’exposition au soleil, la friction, et l’irritation cutanée. Presque 1 personne sur 2 a un ou plusieurs acrochordons, indépendamment du sexe et de l’âge. Approfondir les causes profondes des problèmes de la peau reste parfois difficile car elles peuvent être multifactorielles. Par contre, un simple examen physique fait par un spécialiste permet de confirmer la présence d’un acrochordon.

Traitement des Acrochordons

Si vous présentez des acrochordons, il ne faut pas s’inquiéter car ils ne sont pas dangereux. Il n’est pas nécessaire de les traiter pour des raisons médicales. Il arrive que l’on veuille s’en débarrasser s’ils causent un inconfort ou s’ils sont très visibles ou s’ils sont source de complexes.

Obtenir une consultation

Traitements suggérés des accrochordons

 

  • EXÉRÈSE DE LA LÉSION : Vous êtes complexés par votre tétine ou votre grain de beauté qui s’est installé à un endroit gênant ? Saviez-vous qu’il est rendu facile de remédier à ce problème? Voire à leur élimination. Suite à une consultation avec notre équipe médicale, un traitement vous sera proposé selon l’objectif souhaité.
[Total : 9    Moyenne : 5/5]
Des questions?