fbpx

Cellulite

CELLULITE

La cellulite est un problème esthétique extrêmement commun chez la femme qui, par le passé, était notoirement difficile à traiter. Grâce aux nouvelles technologies non chirurgicales, les professionnels esthétiques peuvent désormais s’attaquer plus efficacement aux causes structurelles de la cellulite, contribuant ainsi à réduire les capitons caractéristiques et à redonner une texture plus lisse et plus ferme à la peau affectée par la cellulite.

Physiopathologie

La cellulite se forme lorsque les bandes fibreuses appelées septa, qui relient la peau au fascia musculaire sous-jacent se contractent de manière irrégulière ou se contractent sur la peau et/ou commencent à se décomposer, permettant ainsi à la couche normale de graisse sous-cutanée de se déplacer vers le haut. La cellulite est la conséquence de l’accumulation du tissu adipeux dans certaines régions du corps, causant la formation des nodules adipeux de la graisse, de l’eau et des toxines. La cellulite est habituellement provoquée par un défaut de circulation sanguine et de la circulation lymphatique aussi bien que par la rétention excessive de gras et de liquide habituellement causé par un héritage génétique. Le tissu qui entoure les cellules graisseuses, appelé tissu conjonctif, devient donc plus épais, plus visqueux. Les échanges liquidiens entre les tissus diminuent, la rétention d’eau augmente. Cette eau se transforme en gelée et se fixe sur l’épaisseur du tissu conjonctif. Ce dernier perd de la souplesse, devient beaucoup moins efficace, plus ou moins capable de favoriser les échanges nutritifs. De plus, on constate que la cellulite répond peu ou pas du tout à un régime amaigrissant.

La peau prend un aspect bosselé et flasque très disgracieux, qui fait penser à une pelure d’orange et qui est sensible à la pression locale. Plusieurs femmes se pincent la peau pour faire apparaître cette peau d’orange. Ceci n’est pas un signe pour détecter la cellulite, contrairement aux croyances populaires. Il y a de nombreux bébés un peu grassouillets qui présentent souvent sur les fesses cet aspect de peau d’orange. On ne peut absolument pas dire qu’ils font de la cellulite. Plusieurs hypothèses sont émises. On parle de stress, de mauvaise élimination des déchets par trouble circulatoire, de constipation ou de mauvais fonctionnement du foie. Ces causes sont très générales. De nombreuses personnes atteintes de ces troubles ne font pas de cellulite et un grand nombre de femmes atteintes de cellulite ne présentent aucun de ces troubles. On parle parfois d’hérédité ou plutôt d’héritage d’une tendance, d’un métabolisme favorisant ce phénomène qu’on appelle la cellulite, mais il est difficile d’évaluer jusqu’à quel point.

Causes de la cellulite

On estime que 85 à 90% des femmes adultes ont de la cellulite, généralement sur l’abdomen, les fesses et les cuisses. Le processus de vieillissement peut aggraver l’apparence de la cellulite, car la peau perd de son élasticité et résiste moins bien aux tensions irrégulières créées par les bandes fibreuses. Bien que les personnes en surpoids aient tendance à avoir une cellulite plus prononcée, la cellulite est courante chez les femmes très maigres, et même perdre du poids élimine rarement la cellulite. L’hypothèse qui paraît la plus appropriée est celle de troubles reliés à un processus hormonal, car cette affection ne touche pratiquement que les femmes. Souvent, l’aggravation de la cellulite se présente au cours des diverses périodes de la vie génitale active de la femme (puberté, prise de contraceptifs, grossesse, pré-ménopause).

Il existe plusieurs types de cellulite selon leur aspect et leur corrélation avec l’uniformité du tissu: La cellulite dure ou fibreuse que l’on retrouve habituellement chez les jeunes femmes athlètes ou danseuses, la cellulite sclérotique ou lipodystrophie oedématieuse mieux connue dans le langage courant de cellulite esthétique qui normalement commence à la puberté et qui est aggravée à la ménopause, la cellulite du tissu mou ou flasque qui se produit habituellement après l’âge 40 ans et la cellulite mélangée qui est une combinaison des types mentionnés ci-dessus.

  • La cellulite dure: Cela arrive chez les jeunes femmes et/ou sportives, parce que ses tissus sont fermes et sont bien renforcés par l’exercice. Cette cellulite a une consistance compacte et après avoir pressé la peau avec les doigts, acquiert une consistance granuleuse. Elle est causée par une mauvaise circulation et une mauvaise oxygénation de la peau (manque de bonne irrigation). Elle présente des fossettes dans la peau. Elle apparaît dans la face interne des genoux et dans la face externe des cuisses. Elle apparaît généralement à l’adolescence.
  • Cellulite sclérotique ou lipodystrophie oedématieuse: Elle apparaît fréquemment chez les femmes obèses et aux habitudes alimentaires désordonnées. Elle commence à la fin de l’enfance et au stade de la puberté et elle devient de plus en plus apparente au fil des ans, entraînant des modifications esthétiques nettes et importantes de l’abdomen, des hanches, des fesses, des cuisses et des jambes.
  • Cellulite molle: Elle apparaît chez les femmes âgées de 30 à 40 ans qui passent d’une vie professionnelle à une vie sédentaire et ne réalisent généralement pas d’activité physique.De plus, ces femmes se sont soumises à de nombreux régimes tout au long de leur vie. La cellulite reste à l’abdomen, aux bras, aux pieds et au dos.La peau paraît molle et d’aspect gélatineux et à la simple vue on voit la peau orange.En outre, elle provoque une fatigue permanente et une faiblesse, qui peuvent aboutir à d’autres troubles tels que: insomnie, nervosité, maladie, ainsi que des varices ou œdèmes.
  • La cellulite hydropique: Elle survient chez les femmes de tous âges, mais plus fréquemment chez les adolescentes et les jeunes de 20 à 30 ans. Cette variante est l’une des plus problématiques et elle se situe au niveau des cuisses et des genoux. Dans ce cas, la partie la plus touchée est la partie basse du genou qui se dilate et acquiert la forme de colonne. Elle est souvent accompagnée de crampes et de varices en raison de l’insuffisance veineuse et lymphatique qu’elle produit. Ce type de cellulite est douloureuse et elle a une consistance plus rugueuse que les précédentes. Elle se caractérise par une forte rétention de liquide, une enflure et une prise de poids.
  • Cellulite mélangée: Elle présente des douleurs intenses.Pour cette raison, c’est plus compliqué.Elle apparaît sur l’abdomen, les fesses, la partie basse du dos, la partie intérieure des bras, les chevilles et dans la peau empilée sous les aisselles.Elle apparaît chez les jeunes de 16 à 20 ans.Également jusqu’à 35 ans, elle présente le syndrome des jambes fatiguées.
Obtenir une consultation

Traitements suggérés de la cellulite

 

  • ENDERMOLOGIE : Que vous désirez préparer votre peau à une liposuccion ou tout simplement vous offrir un traitement raffermissant, l’endermologie est la solution. Notre équipe médicale spécialisée fera une évaluation et vous offrira un plan de traitements personnalisé selon vos attentes et vos objectifs en esthétique.
  • BODY FX : De nos jours, les hommes et les femmes recherchent à améliorer leur silhouette sans intervention chirurgicale. Le BodyFX / MiniFX est une solution de remodelage corporel non invasive qui fournira le summum de résultats.
[Total : 10    Moyenne : 4.9/5]
Des questions?