fbpx

Kératose

KÉRATOSE

Qu’est-ce que la kératose?

La kératose désigne toute protubérance de la peau résultant d’un développement excessif de la partie la plus superficielle de l’épiderme, la couche cornée, dont le principal constituant est une protéine, la kératine. La synthèse de cette dernière s’effectue au niveau de cellules cutanées particulières, les kératinocytes. De façon plus générale, la kératose correspond à tout trouble de la peau accompagné d’excroissances de la couche cornée. Diverses étiologies et lésions caractéristiques des troubles kératosiques de la peau ont été décrites. Elles conduisent à plusieurs formes différentes de kératoses, dont les plus fréquentes sont la kératose actinique et la kératose séborrhéique.

Kératose actinique

Une kératose actinique, aussi appelée kératose solaire, est une lésion squameuse ou croûteuse. Elle apparaît souvent sur les crânes chauves, le visage, les oreilles, les lèvres, le dos des mains, les avant-bras, les épaules, le cou ou sur toute autre partie du corps régulièrement exposée au soleil. Au début, les kératose actiniques sont si petites qu’elles se reconnaissent plutôt au toucher qu’à la vue. Leur texture ressemble à celle de papier sablé. Il y a toujours beaucoup plus de lésions invisibles que de lésions visibles sur la peau. Le plus souvent, les kératose actiniques se développent lentement et atteignent finalement une taille d’environ un demi centimètre. Dès le début, elles peuvent disparaître, mais réapparaissent plus tard. La plupart deviennent rouges, mais certaines peuvent prendre une teinte marron claire ou foncée, rose, voire être de la même couleur que votre peau ou être multicolores. Parfois, elles peuvent entraîner des démangeaisons ou des picotements. Elles peuvent aussi devenir enflammées, présentant une rougeur importante. Dans de rares cas, les kératose actiniques peuvent même saigner. Si vous avez des kératose actiniques, cela indique que votre peau a été endommagée par le soleil et que vous êtes susceptible de développer tous types de cancers de la peau.

Les personnes au teint clair, aux cheveux blonds ou roux, et aux yeux bleus ou verts, ont un risque élevé de développer une ou plusieurs de ces lésions précancéreuses fréquentes, s’ils passent du temps au soleil et vivent assez vieux. Leur incidence est légèrement plus élevée chez les hommes, car ils ont tendance à passer plus de temps au soleil et utilisent moins de produits de protection solaire que les femmes. Les personnes à la peau blanche sont bien plus à risque que celles à la peau plus foncée.

Signes de kératoses actiniques

La kératose actinique est le premier stade conduisant au développement du carcinome épidermoïde (aussi appelé carcinome spinocellulaire) et est donc considérée comme une lésion précancéreuse. Bien que la grande majorité des kératoses actiniques soient bénignes, certaines études rapportent qu’environ 10% peuvent se transformer en carcinome épidermoïde. Ce nombre ne paraît pas très important, mais il a un grand impact. 40 à 60% des carcinomes épidermoïdes proviennent de kératoses actiniques non traitées. Plus vous avez de kératoses actiniques, plus le risque est grand qu’une ou plusieurs d’entre elles se transforment en un cancer de la peau. Nombreuses kératoses actiniques se retrouvent sur le cuir chevelu, révélant les dommages de l’exposition solaire chronique. Elles sont en relief, rugueuses et ressemblent à des verrues. En fait, certains scientifiques considèrent même les kératoses actiniques comme une forme très précoce de carcinomes épidermoïdes. Certaines kératoses actiniques peuvent avoir des aspects complètement différents, donc si vous remarquez une grosseur ou une tache inhabituelle ou ayant changé, il faut consulter un professionnel de la santé.

Cause de la kératose actinique

L’exposition solaire chronique est la cause de la majorité des kératoses actiniques. Les dommages provoqués par le soleil sur la peau sont cumulatifs, et même les expositions brèves y contribuent. Attention, les jours nuageux ne sont pas sans risques, car 70 à 80% des rayons ultra-violets (UV) émis par le soleil passent à travers des nuages. Les rayons peuvent également être reflétés par le sable, la neige ou d’autres surfaces, entrainant une exposition supplémentaire. Les rayons UV émis par les lampes à bronzer peuvent être plus dangereux que ceux du soleil, c’est pourquoi les spécialistes préviennent des risques de cabines à UV. Parfois, les kératoses actiniques peuvent être induites par des expositions intenses aux rayons X ou à certains produits chimiques industriels.

Comme la durée totale du temps passé au soleil s’allonge chaque année, les personnes les plus âgées sont les plus susceptibles d’avoir des kératoses actiniques. Cependant, de nos jours, des personnes âgées d’une vingtaine d’années sont affectées. Les kératoses actiniques deviennent même fréquentes chez les gens âgés dans la cinquantaine. Certains experts pensent que quasiment toutes les personnes âgées de 80 ans ont des kératoses actiniques. De plus, les personnes ayant des défenses immunitaires affaiblies par une chimiothérapie, le SIDA, une transplantation d’organe ou une exposition excessive aux UV, sont moins aptes à combattre les effets des rayons UV et ont plus de risques de développer des kératoses actiniques.

Pourquoi il faut traiter la kératose actinique?

Même si les kératoses actiniques sont les lésions précancéreuses les plus fréquentes, elles ne se transforment pas toutes en cancer. Malheureusement, il n’existe aucun moyen de savoir à l’avance quelles kératoses actiniques peuvent se transformer en carcinome épidermoïde. Heureusement, nous disposons de nombreux traitements efficaces pour éliminer les kératoses actiniques. Avant de sélectionner un traitement, le médecin peut réaliser une biopsie pour vérifier qu’une kératose actinique n’est pas maligne. Cette biopsie est réalisée en enlevant une petite partie de la lésion à l’aide d’un scalpel, après une anesthésie locale. Le meilleur moyen de prévenir l’apparition des kératoses actiniques est de se protéger du soleil.

Kératose séborrhéique

La kératose séborrhéique est une excroissance cutanée courante. Leur apparence peut être inquiétante car elle peut ressembler à une verrue, à une croissance cutanée précancéreuse (kératose actinique) ou à un cancer de la peau. Malgré leur apparence, les kératoses séborrhéiques sont inoffensives. La plupart des gens développent les kératoses séborrhéiques quand ils sont d’âge moyen ou plus vieux. Puisqu’elles commencent plus tard et qu’elles peuvent ressembler à une verrue, les kératoses séborrhéiques sont souvent appelées les balanes du vieillissement. Il est possible d’avoir une seule kératose séborrhéique, mais la plupart des gens en développent plusieurs. Les kératoses séborrhéiques ont tendance à commencer par de petites bosses rugueuses, puis épaississent lentement et développent une surface verruqueuse. Elles peuvent avoir un aspect cireux, collé sur la peau. Les kératoses séborrhéiques se retrouvent principalement sur la poitrine, le dos, l’estomac, le cuir chevelu, le visage, le cou ou d’autres parties du corps, mais pas sur les paumes et la plante des pieds. Les kératoses séborrhéiques ne causent aucune douleur , mais parfois quelques démangeaisons.

Qu’est-ce qui cause les kératoses séborrhéiques?

La cause de la kératose séborrhéique est inconnue. Les kératoses séborrhéiques semblent régner dans les familles. Certaines personnes semblent hériter de la tendance à avoir beaucoup de ces excroissances. Le soleil peut jouer un rôle dans les kératoses séborrhéiques. Des études suggèrent que ces excroissances se développent sur une peau qui a été exposée au soleil. Par contre, les kératoses séborrhéiques se développent également sur une peau toujours couverte donc des recherches supplémentaires sont nécessaires. Les kératoses séborrhéiques ne sont pas contagieuses. Ces excroissances peuvent sembler se multiplier et se propager à d’autres parties du corps. Ce qui se passe réellement, c’est que les gens ont de plus en plus de kératoses séborrhéiques en vieillissant.

Obtenir une consultation

Traitements suggérés de la kératose & des tâches pigmentaires

 

La plupart des kératoses séborrhéiques ne nécessitent pas de traitement.

  • EXERÈSE : Vous êtes complexés par votre tétine ou votre grain de beauté qui s’est installé à un endroit gênant ? Saviez-vous qu’il est rendu facile de remédier à ce problème? Voire à leur élimination. Suite à une consultation avec notre équipe médicale, un traitement vous sera proposé selon l’objectif souhaité.
  • FRACTORA ™ : La peau de votre visage a subit des dommages ou bien elle montre des signes de vieillissement? Fractora est une méthode scientifiquement prouvée non seulement pour réduire les rides. Fractora agit de façon très peu invasive pour relisser et restaurer la peau, en lui apportant des résultats exceptionnels.
  • LUMECCA : Vous souhaitez une peau ferme et radieuse sans chirurgie ni injections? La technologie de la lumière intense pulsée (IPL) est devenue un outil commun dans la pratique de l’esthétique médicale pour le rajeunissement de la peau. Le principal avantage est de ne pas à effectuer des soins particuliers après un traitement et de ne pas avoir à prendre congé de ses activités quotidiennes ou de son travail. Venez rencontrer notre équipe médicale pour un plan de traitements personnalisé selon votre condition.
  • PEELING CHIMIQUE : Votre peau a perdu son éclat? Vous avez de la difficulté à retirer les peaux mortes malgré vos exfoliations? Le peeling chimique est parmi le soin les plus efficaces pour améliorer l’éclat du teint sans avoir recours à la chirurgie ou à des traitements invasifs. Suite à une rencontre avec notre équipe médicale, celle-ci vous recommandera un plan de traitements personnalisé selon votre type de peau.
[Total : 8    Moyenne : 3.9/5]
Des questions?