Paupières

PAUPIÈRES TOMBANTES

La ptose palbébrale ou ptose des paupières ou blépharoptose ou le ptosis sont tous des noms utilisés pour exprimer la paupière tombante. La ptose est un abaissement anormal de la paupière supérieure qui peut toucher un œil ou les deux. Ptosis est le nom médical donné à l’état des paupières tombantes. L’origine des paupières tombantes peut être avant tout génétique. Il y a également les différentes nationalités qui donnent à l’être humain une forme de l’arcade sourcilière unique donnant ainsi à l’œil cet aspect tombant.

Le ptosis affecte autant les hommes que les femmes, mais il est plus fréquent chez les personnes âgées, bien qu’il puisse s’agir d’une anomalie congénitale ou encore d’une lésion ou d’une maladie des yeux.

La ptose est le plus souvent le résultat d’un étirement et d’une déhiscence de l’aponévrose du muscle releveur de la paupière (60%). Elle est souvent liée à l’âge ainsi qu’à une certaine hygiène de vie. Ainsi, certains facteurs comme le tabac, l’alcool, le manque de sommeil peuvent générer cet aspect tombant de la paupière, mais la cause essentielle du problème reste le vieillissement de la peau. D’autres causes peuvent être neurogènes ( paralysie du troisième nerf, myasthénie grave, syndrome de Horner; 6%), traumatiques (11%), congénitales (10%), mécaniques ( tumeurs de la paupière; 9%) ou myogènes (4%). La pseudoptose peut être causée par la dermatochalasie (peau excédentaire dépassant du bord de la paupière). Il est important de consulter un professionnel de la santé pour déterminer la cause sous-jacente de la paupière tombante qui aura un impact direct sur le type et le degré d’urgence de la consultation.

Causes de la paupière tombante

  • Ptose congénitale

Parfois, les enfants peuvent naître avec un ptosis. Les enfants atteints de cette maladie penchent souvent la tête ou lèvent fréquemment les sourcils pour bien voir. Cette situation peut nuire à la vision et interférer avec les activités de la vie quotidienne. Les symptômes associés incluent la fatigue des muscles du front par suite de l’élévation constante du sourcil pour soulever la paupière, de la douleur au cou résultant de l’inclinaison de la tête vers l’arrière pour permettre la vision et l’expression du visage triste ou fatigué.

  • Vieillissement

Le vieillissement est la cause la plus courante de la paupière tombante. À mesure que les muscles autour des yeux s’affaiblissent, les paupières supérieures peuvent commencer à s’affaisser. En effet, le contour de l’œil est probablement l’une des parties du visage le plus sollicité. Nous clignons des yeux environ 20 fois par minute, soit 28 000 fois par jour. Ce clignement a pour but de garder l’œil constamment humide. Cela implique un travail musculaire quasi permanent. Cependant, la ptose peut également provoquer des yeux secs et des yeux larmoyants, car les paupières ne fonctionnent plus efficacement pour garder les yeux humides. Dans les cas les plus graves, le ptosis peut gêner la vision, car la paupière supérieure s’affaisse tellement qu’elle commence à couvrir la pupille. De nombreuses personnes atteintes d’un ptosis grave se retrouvent la tête en arrière pour parler. La ptose peut également causer de la fatigue et des douleurs autour des yeux, car les sourcils sont constamment levés pour permettre une bonne vision. De plus, la peau du contour de l’œil, dotée d’une grande souplesse, est particulièrement fine, et pratiquement dépourvue de glandes sébacées. La paupière est donc l’un des premiers témoins du visage de signes de vieillissement. Lorsque le muscle ne fonctionne plus correctement, il apparaît un ptosis, un affaiblissement du muscle, qui donne à la paupière cet aspect tombant. Ce problème peut être gênant au point de réduire le champ visuel et de nécessiter une opération. Plusieurs personnes vont consulter pour le côté pratique, mais principalement pour le côté esthétique.

  • Blessure ou maladie

Parfois, une blessure à la tête, un traumatisme oculaire ou une autre affection peuvent provoquer une paupière tombante. Règle générale, cela se produit lorsqu’il y a des lésions des muscles leveurs qui maintiennent les paupières en place ou des lésions des nerfs qui contrôlent ces muscles. Il arrive que le phénomène ne soit pas tout à fait symétrique sur les deux parties du visage et que l’une des deux paupières tombe de façon plus accentuée que l’autre paupière.

Obtenir une consultation

Traitements suggérés pour les paupières tombantes

 

  • BOTOX COSMÉTIQUE ® : Vous souhaitez remonter quelques peu dans le temps et redonner à votre visage un effet de rajeunissement? Venez rencontrer notre équipe médicale qui évaluera vos objectifs et vos attentes et vous proposera par la suite un plan de traitements personnalisé.
  • CHIRURGIE : La chirurgie des paupières est principalement pratiquée pour les personnes à la recherche de traitements anti-âge. L’affaissement de la peau autour des yeux est un processus normal du vieillissement, mais vous pouvez envisager ce type de chirurgie si vous commencez à trouver de tels effets gênants. Les candidats cherchent également à subir une chirurgie s’ils ont des poches importantes sous les yeux ou si leurs sourcils commencent à s’affaisser. Pour certaines personnes, une chirurgie va au-delà des préoccupations cosmétiques. Vous pourriez être un bon candidat pour cette intervention si votre vision est affectée par le relâchement de la peau. Certaines personnes peuvent se plaindre que leur vision en regardant vers le haut est bloquée par la peau qui pend. Si vous vous inquiétez d’une quantité excessive de peau ou d’affaissement autour des yeux, venez rencontrer notre équipe médicale pour explorer vos options. Dans certains cas, il se peut que vous n’ayez pas besoin de chirurgie.
[Total : 5    Moyenne : 5/5]
Des questions?