fbpx

Calvitie & perte de cheveux

CALVITIE & PERTE DE CHEVEUX

Qu’est-ce que l’alopécie /calvitie?

L’alopécie est le terme médical pour désigner une perte de cheveux. La calvitie est la forme d’alopécie la plus courante. Elle touche environ 34% des hommes de plus de 30 ans et le pourcentage augmente significativement avec l’âge laissant la peau partiellement ou totalement nue. La perte de cheveux est un phénomène physiologique naturel qu’on observe chez les hommes et les femmes à cause du cycle pileux. Fortement déterminé par l’hérédité, d’autres formes d’alopécie peuvent révéler un problème de santé ou être causées par la prise de médicaments, par exemple. Les femmes sont moins nombreuses à souffrir d’alopécie. À l’âge de 30 ans, elle touche moins de 5% des femmes, et près de 40 % à l’âge de 70 ans.

Signes de la perte de cheveux?

Les premiers symptômes d’une chute grave des cheveux sont liés au raccourcissement du cycle pilaire. En effet, même s’ il n’est pas possible de déterminer la durée de vie de nos propres cheveux, nous pouvons remarquer rapidement une chute étonnante et importante de nos cheveux. Selon Wikipedia, une personne possède en moyenne 100 000 à 150 000 cheveux et perd environ 40 à 100 cheveux par jour (chute permanente), avec des pointes pouvant grimper jusqu’à 175 durant les changements de saison (chute saisonnière le printemps et l’automne). C’est durant cette phase que les cheveux se renouvellent le plus. Une chute de cheveux est considérée comme pathologique lorsqu’une personne perd plus de 100 cheveux par jour pendant une assez longue période pouvant aller jusqu’à deux mois. (source)

L’alopécie féminine a une apparence différente. La chevelure du haut du crâne devient de plus en plus clairsemée. Chez les hommes, la calvitie se caractérise par la régression progressive de la lisière des cheveux, en haut du front ou bien, elle survient plutôt au sommet de la tête. Le cycle des cheveux se divise en 3 phases La durée de vie moyenne de ces 3 phases varie, mais la réduction de cette durée de vie du cycle pilaire est un indice d’alopécie. La nature des nouveaux cheveux qui remplacent ceux qui ont chuté est également un indice. Le jeune cheveux est plus fin et devient moins dense qu’à l’habitude. Ceci peut être parmi les symptômes d’une perte de cheveux chez les hommes qui peut évoluer vers une alopécie.

Pourquoi je perds mes cheveux: Causes de la calvitie/ alopécie?

De nombreuses études sont présentement en cours pour mieux comprendre les causes de la calvitie. L’hérédité semble avoir un rôle majeur. Il y a plusieurs causes de la perte de cheveux chez les hommes, mais la calvitie est influencée par les hormones sexuelles mâles (les androgènes), comme la testostérone. La baisse d’hormones androgènes représente plus de 95% des cas. La testostérone accélère le cycle de vie des cheveux. Avec le temps, ceux-ci deviennent de plus en plus fins et courts. Les follicules pileux (la cavité dans laquelle le cheveux prend naissance) rétrécissent, puis cessent d’être actifs. Le dérèglement des hormones causé par les situations stressantes perturbe également le fonctionnement normal des follicules pileux et engendre des chutes de cheveux importantes. Les pellicules grasses peuvent également étouffer le follicule pileux en s’accumulant sur le cuir chevelu et contribuer à la perte des cheveux. Certains types de cheveux sont plus influencés par le taux de testostérone. Les problèmes d’ordre psychologique sont parmi les facteurs qui aggravent le problème de la chute de cheveux. Les chocs émotionnels, la nervosité, la fatigue générale et l’anxiété sont très souvent liés à une perte de cheveux chez les hommes.

Les causes de l’alopécie chez la femme n’ont pas fait l’objet de plusieurs études. Les femmes produisent aussi des hormones sexuelles mâles, mais en très petite quantité. Chez certaines femmes, l’alopécie pourrait être reliée à un plus haut taux d’androgènes que la moyenne, mais la principale cause reste l’hérédité. Même si on rapporte souvent que la perte de cheveux à tendance à s’accentuer à partir de la ménopause, ce n’est pas ce qui ressort dans les études scientifiques menées jusqu’ici. Par contre, les changement hormonaux sont parmi les causes les plus fréquentes, qu’ils soient liés à la grossesse, l’accouchement, la ménopause, les troubles endocriniens ou le vieillissement. Il existe également des causes nutritionnelles qui peuvent précipiter la chute de cheveux comme les carences alimentaires et le manque d’éléments nutritifs nécessaires à la bonne santé des cheveux. Certaines maladies de la peau comme le psoriasis, la pelade ou la teigne sont aussi à l’origine de la perte de cheveux chez les hommes, d’où l’importance de faire la différence afin de bien trouver la cause.

Obtenir une consultation

Traitement suggéré de la calvitie et la perte de cheveux

 

  • PLASMA : Comment puis-je avoir un lifting du visage sans chirurgie? Cette méthode n’est pas nouvelle, mais elle devient de plus en plus populaire. Vous avez deviné? Le Vampire facial ou le PRP régénère vos cellules avec votre propre plasma sanguin, donc un traitement 100% sûr et naturel. Notre équipe médicale spécialement formée pour cette technologie de pointe, pourra vous guider dans un plan de traitements personnalisé selon vos attentes.
[Total : 6    Moyenne : 5/5]
Des questions?