fbpx

Atrophie vaginale

ATROPHIE VAGINALE

La moitié des femmes ménopausées souffrent d’atrophie vaginale, mais seulement 25% d’entre elles ont recours à l’aide médicale. De nombreuse femmes hésitent à discuter des symptômes vaginaux parce qu’elles sont embarrassées, et même un nombre encore plus élevé de femmes ménopausées ne savent pas qu’elles peuvent être traitées efficacement. La carence en œstrogène au cours de la ménopause peut causer un amincissement et une inflammation de la paroi vaginale. Les symptômes incluent la sécheresse des muqueuses, un relâchement des orifices, des muqueuses amincies, un vagin plus étroit et plus court. Ces symptômes occasionnent de la douleur pendant les rapports sexuels, des brûlures, de l’irritation et des infections récurrentes des voies urinaires.

Obtenir une consultation

Traitement suggéré

 

  • VOTIVA ™ : Votre corps a subi des changements qui peuvent comprendre l’affaissement du tissu vulvaire, l’allongement des lèvres, le relâchement du tonus musculaire du vagin et la dysfonction sexuelle. Il est maintenant possible de traiter ces petits problèmes incommodants. Grâce à Votiva, les femmes ont maintenant une option non invasive pour traiter toutes ces questions en une seule procédure. Suite à une évaluation, notre équipe médicale pourra vous offrir un plan de soins personnalisé selon votre condition.

Questions fréquemment posées

Avoir eu un examen gynécologique normal dans les deux dernières années, être rasée dans la région de traitement.

Non, simplement une légère chaleur sera ressentie.

Trois traitements au quatre a six semaines.

Vous verrez une amélioration rapidement mais résultats sont complets un mois après le dernier traitement.

Il n’y a pas d’effets secondaires relié au traitement.

[Total : 6    Moyenne : 4.8/5]
Des questions?